Le premier appel d'offres pour l'éolien terrestre fait baisser le tarif d'achat

Le gouvernement indique que les 22 lauréats de la première période de l’appel d’offres pour l’éolien terrestre font baisser les coûts de soutien pour l’Etat (le prix moyen pondéré des installations est de 65,4 euros/ MWh).

Cet appel d’offres, pour une puissance éolienne totale de 3 GW, est divisé en six périodes étalées sur trois ans. La seconde période de candidature se clôturera le 1er juin 2018 et portera sur une puissance de 500 MW.