La non transmission au contrôle de légalité n’entraîne pas forcément une illégalité du contrat

Dans sa décision du 9 mai 2012 n°355 665, le Conseil d’Etat apporte un éclairage intéressant sur le droit du préfet à pouvoir exercer son contrôle de légalité.

La lecture de cette publication est reservée aux adhérents Ecobiz
Je souhaite adhérer à Ecobiz
Je m'inscris