Pour la première fois le changement climatique classé par les ports parmi les 3 priorités environnementales les plus importantes

L'OMI (Organisation maritime internationale) vient de lever les obstacles au stockage transfrontalier du carbone, ce qui devrait faciliter l'organisation de la filière et son efficacité.