La quatrième période des CEE est étendue jusqu’à fin 2021

La quatrième période du dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE) débuté en janvier 2018 est étendue d'un an jusqu’à fin 2021.Cette extension s’accompagne d’une obligation revue à un volume total de 2133 TWh Cumac. Par ailleurs, « les textes réglementaires qui permettent d’ouvrir les bénéfices des CEE aux secteurs industriels soumis au dispositif du marché carbone européen ont été publiés » et « les CEE deviendront cumulables avec les aides de l’Ademe, en particulier les aides versées pour assurer le développement de réseaux de chaleur »