Un site de test transfrontalier pour le véhicule autonome (France-Allemagne-Luxembourg)

Les ministres des Transports de la France, de l’Allemagne et du Luxembourg ont inauguré le 3 avril dernier le premier site de test transfrontalier entre leurs trois pays respectifs, dans le but de développer la conduite autonome sur les réseaux d'infrastructures des trois pays.