PACA Ecobiz

FRANCE SILVER ECO lance son observatoire pour éclairer le marché et les politiques publiques

Dans l'espoir d'enfin faire passer la filière à la vitesse supérieure, France Silver éco a lancé ce 6 mars son observatoire. Réclamé par le Gouvernement, ce nouvel outil mise sur la connaissance et l'interdisciplinarité pour mesurer les enjeux du marché et assurer le développement de dispositifs et de financements adaptés aux besoins des séniors.

Données, recherche, think tank, international. C'est sur ces quatre piliers que reposera le socle de l'observatoire de la Silver économie. Appelé de leurs vœux par Marisol Touraine et Emmanuel Macron, alors respectivement ministre des Affaires sociales et de la Santé et ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique, dans leur lettre de mission à France Silver éco en juin 2016 (lire notre article), l'outil a été lancé ce 6 mars par l'association à l'occasion de ses premières rencontres.

De l'urbanisme à la consommation en passant par l'agroalimentaire, le tourisme ou encore le numérique, la diversité d'activités qu'englobe la filière, a souligné Luc Broussy, président de France Silver éco en ouverture des rencontres, appelle à la coordination. Devant le manque de repères dont souffre un secteur encore en émergence, l'observatoire s'attachera donc à devenir le "réceptacle sur l'ensemble des réflexions produites" mais aussi une "aide à la décision à destination de tous les acteurs de la filière".

"Notre rôle, malgré la complexité du secteur, sera de sortir des données cohérentes qui permettront aux acteurs d'y voir plus clair", a-t-il poursuivi. Et pour cause, depuis le lancement de la filière en 2013 et les promesses de création de 300 000 emplois d'ici 2020 et 150% de croissance sur le marché des séniors d'ici 2050, peu de nouvelles données sur le potentiel de la Silver économie se sont fait jour. Or, juge aujourd'hui Florence Gilbert, directrice générale de Wimoov et membre du conseil d'administration de France Silver éco, "nous avons un besoin primordial de quantifier les besoins et de travailler sur des données prospectives".

Interdisciplinarité et regard international

Outre la production de données, l'observatoire entend également se reposer sur un second volet, académique. Alors que le travail en transdisciplinarité "reste encore compliqué" pour Sébastien Podevyn, directeur général de France Silver éco, l'ambition est ici très claire : renforcer la connaissance des enjeux de la filière en conjuguant les points de vue. Alternatives au financement de la dépendance, prévention secondaire, fiabilisation des données... les pistes sont nombreuses et restent encore à dessiner.

Le "FSE Lab", pour laboratoire France Silver éco, souligne à cet effet le Pr Olivier Guérin, chef du pôle gérontologie du CHU de Nice (Alpes-Maritimes), vice-président de France Silver éco et par ailleurs vice-président de la Société française de gériatrie et de gérontologie (SFGG), entendra donc mobiliser les chercheurs pour "travailler sur les solutions intéressantes à même d'éclairer les politiques publiques et les citoyens pour acquérir les bons réflexes du bien vieillir". Et d'assurer au passage le soutien du comité scientifique de la SFGG au FSE Lab.

La volonté de synergie des organismes de l'écosystème, reprend Sébastien Podevyn, se prolongera avec la création d'un think tank et d'un volet international, afin de "créer l'intelligence collective autour des sujets identifiés", "comprendre la manière dont les autres pays appréhendent les questions du vieillissement mais aussi comment percer le marché extérieur et pénétrer le marché français". Sur ce point, Sadik Filipovic, directeur associé opérationnel de Twelve Consulting, se veut on ne peut plus clair : "la bataille de la domotique est déjà perdue, il va falloir passer au-delà des appels à projets et des fonds d'amorçage pour entrer dans une approche beaucoup plus industrielle".

Encore faut-il pour cela que le secteur puisse davantage se structurer. Déplorant un pilotage de la filière au point mort, Luc Broussy ne cache pas son ambition en la matière : que le Gouvernement laisse la main à France Silver éco pour l'animation d'une véritable task force. Une demande formalisée dans une note envoyée à l'Élysée ce 5 mars.

 

hospimedia.fr

Informations

Rédacteur
Charlotte SIMONET

Date de publication
le 08/03/18 à 15:54

HOSPIMEDIA


20 septembre 2018 - 12:50 - URL: http://www.cote-azur-ecobiz.fr/jcms/prd_979029/fr/france-silver-eco-lance-son-observatoire-pour-eclairer-le-marche-et-les-politiques-publiques

Powered by Jalios JCMS