Publiez vos actualités

Retrouvez toute l’information économique locale, des brèves, des infos « terrain » liées aux thématiques de votre communauté. Publiez dans l'espace adhérents les actualités de votre entreprise et augmentez votre notoriété.

Le crowdlending comme outil de financement du retournement

Une entreprise qui va mal ? Une baisse d’activité qui remet en cause le futur d'une PME ? Situation de restructuration ou de retournement ? Le crowdlending peut être la solution à ces situations spéciales.

Il existe une situation que tout chef d’entreprise cherche à éviter à tous prix, celle dite de retournement. En d’autres termes, cette situation entraine, si elle n’est pas prise à temps, une spirale infernale allant jusqu’à mettre la clef sous la porte pour cause de mauvaise appréhension. Le retournement d’entreprise regroupe ainsi les pratiques de gestion, restructuration et refinancement des entreprises en difficulté en vue de leur redressement. L’idée est donc de trouver une solution positive dans la gestion de la crise traversée par l’entreprise, dans le but de préserver son activité et par conséquent les emplois.

Or, pendant ces situations très stressantes pour le chef d’entreprise, ce dernier n’a peut-être pas en tête les différentes solutions qui s’offrent à lui. Ainsi, la première étape consiste à trouver les zones en difficultés entrainant la situation financière actuelle de l’entreprise. De manière générale, il s’agit souvent d’une productivité moindre par rapport au passé, résultant du manque de renouveau de l’entreprise ou encore de situations de zones de pertes cachées, qui pèsent sur l’ensemble de l’activité.

Une fois identifiée la cause, il faut pouvoir répondre au problème d’un point de vue financier. Il est ainsi possible de se tourner vers une banque d’affaires afin de mandater la vente de son entreprise, qui sera ensuite achetée par un concurrent ou par un fonds d’investissement spécialiste du retournement. Mais les chefs d’entreprises ont tendance à oublier que le financement participatif peut les aider dans ces situations permettant de conserver sa société.

Pensez au crédit participatif pour répondre à cette situation

 

Pour répondre aux problématiques identifiées qui permettent de rationnaliser l’activité et ainsi la relancer, faire appel au crowdlending peut s’avèrer, dans certains cas précis, être une solution gagnante pour le management. Sans aller jusqu'à vendre son entreprise, emprunter peut permettre de relancer la machine. Mais le plus souvent, la banque historique qui finance depuis le début la société, risque de mettre de la distance avec l’entreprise en difficulté. En effet, cette dernière, est généralement fortement exposée. Faire appel au crowdlending permet de trouver un financement alternatif.

Informations

Rédacteur
Nicole GOUTFER
Conseillère entreprises et animatrice de la communauté JE

Date de publication
le 26/01/18 à 09:30

LOOK & FIN