PACA Ecobiz

ARKOPHARMA poursuit sa stratégie à l'international

Les produits du laboratoire pharmaceutique spécialisé dans la médecine naturelle et basé à Carros seront désormais disponibles sur le marché chinois grâce à la signature d'un accord de partenariat avec le site en ligne Kaola. Une opportunité de croissance à l'export appréciable.

C'est ce que l'on appelle une convergence d'intérêts. Alors que la Chine, traditionnellement tournée vers la médecine par les plantes, s'ouvre à des produits de qualité "made in France", Arkopharma a concomitamment la volonté d'intensifier sa présence sur un marché porteur. De ces volontés parallèles est né le partenariat avec Kaola.

 

"Le premier contact s'est fait avec notre distributeur chinois qui gère au quotidien la présence des produits Arkopharma sur l'ensemble des plates formes d'e-commerce cross border. Nous avons ensuite rencontré Kaola en Chine à deux reprises cette année. Notre dernière rencontre s'est faite en septembre dernier à Hangzhou où se trouve leur siège social. Eux-mêmes sont venus visiter nos installations à Carros d'où ils sont repartis convaincus de la qualité de nos produits et de leur adéquation aux besoins des consommateurs chinois", explique Yann Malaud, directeur du pôle international chez Arkopharma.

Du off-line au on-line

 

Et le rapprochement avec la plateforme de distribution, filiale du groupe NetEase, ouvre des perspectives de croissance pour l'ETI azuréenne. En effet, outre l'ouverture vers le marché chinois c'est toute la zone Asie-Pacifique que le groupe pharmaceutique peut atteindre. D'autant que le marché chinois, qui est devenu cette année le plus important marché au monde dans le domaine des compléments alimentaires, conserve des perspectives de croissance très significatives pour les prochaines années. Evidemment, "cela va nous permettre d'accélérer la mise à disposition de nos produits sur le marché chinois en offrant aux consommateurs la marque n°1 de phytothérapie en France. Le e-commerce cross-border permet aux consommateurs chinois d'acheter on line des produits occidentaux qui ne sont pas encore importés physiquement en Chine", note Yann Malaud.

 

Aller plus loin

 

Et pour le laboratoire français, c'est toute sa stratégie de développement à l'international qui s'en trouve boostée, notamment celle hors Europe qui constitue 10% de l'activité. Une stratégie qui "s'articule autour de deux axes prioritaires : d'une part, la consolidation de notre leadership en Europe et, d'autre part, l'accélération de notre présence en Chine et dans le reste de l'Asie, qui sont des marchés ayant vocation à nous permettre d'augmenter significativement notre activité hors de la zone Europe".

 

Concrètement, ce sont les produits considérés comme des best-sellers qui seront disponibles pour le marché chinois, particulièrement ceux issus des segments Forme, Bien-Etre et Beauté comme l'Acérola 1000, la gamme Perles de Peau, la Pensée sauvage et les Omega 3.

 

Cette initiative ne devrait pas restée unique. D'autres pistes à l'international sont étudiées. Il s'agit de renforcer la présence d'Arkopharma à Singapour avec la volonté affichée d'en faire une vitrine qui drainera le développement voulu sur le reste de la zone Asie-Pacifique. "En début d'année prochaine, nous allons ouvrir l'Algérie via un partenariat de distribution. D'autres projets sont en cours d'évaluation pour être confirmés dans les prochains mois", annonce Yann Malaud.

Informations

Rédacteur
Julie THUET
Chargée d'animation - Filières Santé, Silver Economie, Aromatique&Cosmétique

Date de publication
le 09/11/17 à 13:56

La Tribune


19 novembre 2017 - 13:41 - URL: http://www.cote-azur-ecobiz.fr/jcms/prd_934953/fr/arkopharma-poursuit-sa-strategie-a-l-international

Powered by Jalios JCMS