PACA Ecobiz

Bilan des soldes d'été et perspectives économiques

Bien que la dynamique de reprise économique se confirme, le bilan des soldes d'été 2017 est très mitigé et des questions sur leur pérennité commencent à poindre.

La conférence de presse sur le bilan des soldes de l’été 2017a eu lieu vendredi dernier à la CCINCA. Nous pouvons dès à présent vous relayer le bilan des commerçants de notre département.

En préambule, notons que l’embellie économique est bien amorcée : les efforts des acteurs publics comme privés n’ont pas été vain ! L’activité du territoire a su se régénérer. Les bonnes orientations observées au sein de l’économie azuréenne depuis fin 2016 se confirment sur le premier trimestre 2017 et ce, malgré le choc de l’attentat du 14 juillet. Cette tendance devrait se consolider car les chefs d’entreprises affichent un moral plutôt bon et les carnets de commandes confirment leur dynamique du début de l’année. La santé financière des entreprises est encore un peu fragile mais ne se dégrade plus.

Malgré quelques disparités selon les bassins, le volume d’affaire progresse globalement et l’emploi devrait bénéficier de l’enclenchement de cette dynamique.

Ces perspectives encourageantes varient en fonction de la taille de l’entreprise : plus l’entreprise est grande, plus le chef d’entreprise est satisfait de l’état de santé de son entreprise. Telle est la conclusion de l’enquête Flash un an après l’attentat.

Enfin, les chefs d’entreprises sont dans l’attente de réformes surtout en terme de fiscalité (défiscalisation des heures supplémentaires) et de droit du travail (rupture du contrat de travail).

Sont-ils en attente de réforme concernant le soldes ?
Nous pouvons nous poser la question suite au bilan plutôt triste qu’ils expriment de leurs soldes d’été 2017. A la rare exception du bassin d’Antibes, les commerçants se disent plutôt insatisfaits que ce soit en terme de fréquentation comme de chiffre d’affaire. Les centres-villes sont en outre plus touchés par cette baisse que les centres-commerciaux périphériques. Les causes de ce bilan plus que mitigé (55 % d’insatisfaits à l’échelle du département avec une baisse de fréquentation pour 58% des commerçants interrogés et un chiffre d’affaire stable sur le département mais en baisse notable pour les bassins de Cannes, Grasse et Carros), sont multiples. Bien entendu le décalage du début des soldes n’y est pas étranger : les soldes commencent plus tôt à Monaco, en Italie et sur Internet ! Et les soldes commencent aussi plus tôt pour les consommateurs qui bénéficient de plus en plus des ventes privées… Quid de l’intégration de la période des soldes privées au bilan des soldes nationales ? Notons en outre que les commerçants de la vente à distance sont à 66% satisfaits de leur campagne de soldes d’été avec un panier moyen qui augmente. La palme des meilleurs chiffres est attribuée aux agences de voyage satisfaits à plus de 90 % avec une bonne fréquentation et une satisfaction à 100% concernant le chiffre d’affaire réalisé !

Il va falloir acter que les pratiques de consommation ont changé : au-delà de la contraction du budget des ménages, des promotions sont maintenant offertes tout au long de l’année, été comme hiver ; et dans ce contexte, la période des soldes n’arrive plus à créer une vraie dynamique d’achat. Les soldes sont-elles en passe d’être remises en question ? Le train des nouvelles réformes va t’il les embarquer sur son passage ? Nous vous en dirons plus au prochain numéro… Soyez vigilants et connectez-vous souvent !!

 

Pour consulter le bilan des soldes, cliquez ICI

Informations

Rédacteur
Valérie BANDECCHI
Chargée de développement commerce

Date de publication
le 26/09/17 à 12:04

Pour en savoir plus


19 novembre 2017 - 17:13 - URL: http://www.cote-azur-ecobiz.fr/jcms/prd_924557/fr/bilan-des-soldes-d-ete-et-perspectives-economiques

Powered by Jalios JCMS