Publiez vos actualités

Retrouvez toute l’information économique locale, des brèves, des infos « terrain » liées aux thématiques de votre communauté. Publiez dans l'espace adhérents les actualités de votre entreprise et augmentez votre notoriété.

Parcours de formation POEC en projets sur la région pour l’année 2017

Préparation Opérationnelle à l’Emploi Collective.

Contexte du projet

Porteur

L’OCAIM représenté par sa délégation ADEFIM Provence‐Alpes‐Côte
d’Azur‐ Corse

Co‐Financeurs

FPSPP

Contexte du projet

Les partenaires sociaux ont souhaité, dans l’accord national interprofessionnel (ANI) du 5 octobre 2009 dans son article 115,
permettre la mise en place d’actions collectives en réponse à des besoins identifiés par une branche professionnelle, après avis de la CPNE de la branche.

Dans la continuité de l’ANI, la loi n° 2011‐893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l’alternance et la sécurisation des parcours
professionnels a créé la préparation opérationnelle à l'emploi (POE) dite « collective ». L’article L. 6326‐3 du code du travail précise le cadre de la POE collective.
Les partenaires sociaux de la métallurgie, dans l’accord national du 1er juillet 2011 relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie,
ont souhaité favoriser la mise en place de la POE collective pour les métiers industriels en tension.

La POE collective permet à plusieurs demandeurs d'emploi inscrits de bénéficier d'une formation nécessaire à l'acquisition des compétences
requises pour occuper des emplois correspondant à des besoins identifiés par la branche professionnelle.

L’OPCAIM représenté par sa délégation ADEFIM Provence‐Alpes‐Côte d’Azur‐ Corse s’appuie sur la liste de l’Observatoire prospectif et analytique des métiers et qualifications de la métallurgie pour identifier comme objectif final aux POEC en annexes, l’accession aux métiers correspondants.

 

Objectifs

Objectifs généraux

Permettre à plusieurs demandeurs d’emploi de bénéficier d’une formation nécessaire à l’acquisition des compétences requises pour occuper l’emploi correspondant.
L’objectif final étant de permettre à ces demandeurs d’emploi d’accéder à l’emploi au terme de la POEC, quel que soit le contrat visé.
Une insertion en alternance serait souhaitée.

 

Organisation de la formation

Méthode pédagogique attendue

La pédagogie devra favoriser l’animation collective tout en s’adaptant aux attentes individuelles. La formation devra alterner des apports théoriques et pratiques. L’organisme retenu sera en mesure de mettre à disposition des stagiaires du matériel et des outils conformes aux technologies actuelles.

Modalité de mise en oeuvre des prestations

Les actions proposées doivent être mises en oeuvre par l’organisme selon les principes suivants :

• Validation des prérequis en lien avec les prescripteurs
• Evaluations préformatives
• Réalisation de l’action de formation
• Evaluation et validation des acquis de la formation
• Accompagnement au placement en entreprise
• Suivi des stagiaires post‐formation.

Mode de validation des acquis

Les actions devront donner lieu à une attestation de fin de formation, précisant notamment :
• La nature et la durée de l’action sont exprimées de manière précise (en heures), la durée effectivement réalisée par chaque stagiaire.

Les actions devront donner lieu à une attestation des acquis de la formation, précisant notamment :

• Les modalités d’évaluation des acquis de la formation
• Les compétences acquises

Dispositions et exigences particulières

L’action se déroule dans les locaux de l’organisme ou des locaux adaptés aux objectifs de la formation loués ou mis à disposition.

La présence des stagiaires doit être tracée par ½ journée sur feuilles d’émargements signées également par les formateurs.

 

Modalités de réponse ‐ critères de sélection

Critères

L’organisme prestataire sera sélectionné par l’ADEFIM Provence‐Alpes‐Côte d’Azur‐Corse sur les critères suivants par rapport au respect du
contenu de la réponse au regard de l’appel d’offres :

• Expérience et références sur les thèmes de formation concernés 
• Moyens humains et matériels pour l’action de formation proposée
• Capacité à répondre à toutes les obligations de publicité relatives à l’intervention du financeur (FPSPP) 
• Descriptif des pré‐requis préconisés par l’organisme
• Conditions de mises en oeuvre des évaluations pré‐formatives
• Moyens, outils et méthodes pédagogiques
• Détail et adéquation du programme de formation aux objectifs et publics visés
• Détail et adéquation du mode d’évaluation et de validation des acquis
• Modalités de suivi des stagiaires post‐formation
• Actions mises en oeuvre pour aider au placement des stagiaires
• Adéquation du profil des intervenants par rapport à l’action
• Capacités minimum et maximum d’accueil
• Pertinence du calendrier ‐ Conditions tarifaires

Obligations du prestataire dans le cadre de la collaboration avec Pôle Emploi

Obligations

• Evaluer les demandeurs d’emploi orientés par les prescripteurs et susceptibles de participer au dispositif 
• Transmettre à l’ADEFIM Provence‐Alpes‐Côte d’Azur‐ Corse et à Pôle Emploi avant le démarrage de la formation (délai préconisé entre 8 et  15 jours), la liste nominative des demandeurs d’emploi sélectionnés ainsi que leur profil au regard de la formation notamment en vue de vérifier que les candidats sont bien inscrits en qualité de demandeur d’emploi et qu’ils ont un projet professionnel et un projet de formation validé

• Transmettre, dans des délais raisonnables, à Pôle Emploi :
◦ les informations nécessaires à l’établissement de l’indemnisation en AREF1, de la RFPE2 et du versement des AFAF3
◦ les états de présence mensuels à l’appui du versement de l’AREF et de RFPE
◦ la déclaration en cas d’accident de travail 

• Transmettre à l’ADEFIM Provence‐Alpes‐Côte d’Azur‐ Corse et à Pôle emploi, à l’issue de la formation, la liste des placements. réalisés en fin de formation et à M+3 mois après la fin de la formation, dans le cadre du dispositif d’évaluation prévu

Obligations du prestataire dans le cadre des cofinancements

Obligations

Tout organisme présélectionné en vue de la réalisation d’actions de formation comprises dans le périmètre de l’intervention du Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels (FPSPP) est tenu de se conformer aux obligations suivantes :

• Publicité de l’intervention du FPSPP auprès de l’ensemble des participants 
• Production, en accompagnement de chaque facture émise, de l’ensemble des pièces justificatives non comptables relatives aux actions réalisées, telles que des feuilles d’émargement signées matin et après‐midi par le formateur et les stagiaires, les attestations de formation ou tout autre livrable permettant d’attester la conformité des prestations fournies (exemple : affiches utilisées, photos des salles de formation, supports pédagogiques…) 
• Renseignement au terme de l’action et à trois mois des indicateurs de réalisation et de résultats

Contractualisation OPCAIM/ADEFIM Provence‐Alpes‐Côte d’Azur‐ Corse ‐ Prestataire

Modalités de contractualisation

Les engagements de l’organisme de formation donnent lieu à la signature d’une convention.
Les engagements de l’organisme de formation portent sur les points suivants :

• Mettre en oeuvre les actions de formation dans les conditions prévues au contrat cadre
◦ Utiliser, sans exception, les documents fournis par l’ADEFIM Provence‐Alpes‐Côte d’Azur‐ Corse pour la programmation en cours, notamment : émargement par demi‐journée, grille de suivi d’insertion dans l’emploi, …
◦ Une copie de l’attestation de fin de formation remise au stagiaire
◦ La fiche d’évaluation de fin de formation
◦ L’attestation des acquis de la formation
◦ La feuille signée par le stagiaire l’informant du cofinancement FP de l’action suivie

• Transmettre ces documents à l’ADEFIM Provence‐Alpes‐Côte d’Azur‐Corse ainsi que, à sa demande, toute pièce justificative nécessaire à la vérification de la réalité et de la validité des actions réalisées
• Mentionner le FPSPP dans toute publication ou communication ayant trait aux actions financées par ce fond, les logos et visuels adéquats sont disponibles auprès de l’ADEFIM Provence‐Alpes‐Côte d’Azur‐ Corse 
• Informer l’ADEFIM Provence‐Alpes‐Côte d’Azur‐ Corse de chaque prise de décision relative au déroulement de l’action 
Rendre compte de façon bi‐mensuelle à l’ADEFIM Provence‐Alpes‐Côte d’Azur‐ Corse de l’avancée de l’action : calendriers, inscriptions, abandons, placements etc …
Avertir l’ADEFIM Provence‐Alpes‐Côte d’Azur‐ Corse de tout dysfonctionnement, modification ou dérive par rapport au cahier des charges et cela, dès la constatation de ceux‐ci

Autres modalités

Conditions d’annulation de l’action de formation 

L’ADEFIM Provence‐Alpes‐Côte d’Azur‐ Corse se réserve le droit d’annuler les actions de formation programmées :
◦ En cas de défaillance totale ou partielle des cofinancements FPSPP

Modalités de réponse

Les offres de candidature devront être soumises avant le vendredi 5 Mai 2017 auprès de Mr. BORNAREL
Délégué Général par mail serge.bornarel@uimmalpesmed.fr, accompagnées d’un dossier de référence
sur les actions de formation à réaliser.

 

POEC N° : 1‐ Technicien de maintenance

Contenu attendu

‐ Socle de compétences clés autour des fondamentaux du savoir être, de la
communication, et du comportement professionnel en entreprise (sécurité
et hygiène, travail en équipe, documentation interne, règlement
intérieur…)
‐ Formation métier

o Rappel des bases en mécanique‐ méthode de maintenanceélectrotechnique :

 Choisir un automate programmable industriel
 Programmer un automate programmable industriel en lien avec l’environnement technologique du système piloté
 Réaliser des configurations réseaux simples
 Câbler une armoire électrique
 Maitriser les interconnexions avec la partie opérative

o Matières scientifiques (rappels maths et physique sortie BAC)

Une attention particulière sera portée sur la capacité à délivrer les habilitations nécessaires à la pratique en milieu contraint.

Publics visés

Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi à la date du démarrage de l’action de formation, indemnisés ou non.

Prérequis : BAC validé/ Filière technique/ pas de contre‐indication médicale/être âgé de18 ans minimum

Périodes de formation

Démarrage Août/Septembre 2017

Durée

140 Heures

Lieux

Alpes‐Maritimes

Nombre de stagiaires

15 stagiaires maximum

Placement postformation

L’organisme de formation devra mettre en oeuvre les moyens nécessaires au placement effectif en entreprise de 70% des stagiaires.
La sortie du parcours vise une intégration en BTS Maintenance des Systèmes, option Production (MSP) dans le cadre d’un contrat d’apprentissage/professionnalisation sur 2 ans.

Les contrats de travail qui pourront également être conclus sont :
‐ Un CDI
‐ Un CDD d’une durée minimale de 12 mois
‐ Un contrat en alternance (professionnalisation ou apprentissage) d’une durée minimale de 12 mois visant tout autre diplôme ou certification que celle indiquée ci‐dessus.

Ce taux de placement devra être atteint dans un délai maximum de 3 mois après la fin de la formation.

Dispositions et exigences particulières

L’OPCAIM financera au maximum un coût horaire moyen par stagiaire de 16 €HT

POEC N°: 2 ‐ Electrotechnique/ Electronique

Organisation et financement OPCAIM de la formation

 

Contenu attendu

‐ Socle de compétences clés autour des fondamentaux du savoir être, de la communication, et du comportement professionnel en entreprise (sécurité et hygiène, travail en équipe, documentation interne, règlement intérieur…)
‐ Formation métier :

o Calculs professionnels
o Compétences techniques (sensibilisation aux risques électriques, électricité, travail sur des schémas électriques et câblage)

Une attention particulière sera portée sur la capacité à délivrer les habilitations nécessaires à la pratique en milieu contraint.

Publics visés

Demandeurs d’emploi inscrits à Pôle Emploi à la date du démarrage de l’action de formation, indemnisés ou non.

Prérequis : Avoir entre 18 et 26 ans minimum/ bac validé / filière technique

Périodes de formation

Démarrage Août/Septembre 2017

Durée

140 Heures

Lieux

Alpes Maritimes

Nombre de stagiaires

15 stagiaires maximum

Placement postformation

L’organisme de formation devra mettre en oeuvre les moyens nécessaires au placement effectif en entreprise de 70% des stagiaires.
La sortie du parcours vise une intégration en BTS Electrotechnique dans le cadre d’un contrat d’apprentissage/professionnalisation sur 2 ans.

Les contrats de travail qui pourront également être conclus sont :
‐ Un CDI
‐ Un CDD d’une durée minimale de 12 mois
‐ Un contrat en alternance (professionnalisation ou apprentissage) d’une durée minimale de 12 mois visant tout autre diplôme ou
certification que celle indiquée ci‐dessus.

Ce taux de placement devra être atteint dans un délai maximum de 3 mois après la fin de la formation.

Dispositions et exigences particulières

L’OPCAIM financera au maximum un coût horaire moyen par stagiaire de 16 €HT

 

Informations

Rédacteur
Fadwa Modni
Chargée de communication

Date de publication
le 29/06/17 à 14:24